DEVIENS CE QUE TU ES... ou le PROCESSUS D'INDIVIDUATION




Le PROCESSUS D'INDIVIDUATION est un processus naturel, qui fait partie de l’évolution existentielle de chaque individu. Il est l'un des concept clé de la psychologie analytique de Jung mais il est très éclairant pour les êtres en devenir que nous sommes...


C'est un mouvement de l’extérieur, vers un mouvement intérieur… ce qui pourrait s’apparier à une démarche spirituelle, quelque chose de l’ordre de l’ouverture à plus grand que soi…


Selon Jung, nous pouvons décrire 5 étapes :




Phase d’accommodation (la 1ère qui recoupe la 1ère partie de vie) ou «rencontre avec la Persona »:

Enfant, adolescent ou jeune adulte, nous avons besoin de répondre aux injonctions des adultes, pour pouvoir survivre.

Les Autres (parents, maitre d'apprentissage, professeurs, employeurs) ont des demandes et si on répond à ces demandes, on a une place… dans la famille, dans la société !


Nous construisons une interface entre notre moi profond (ce que nous sommes vraiment) et ce que la société attend de nous (les diverses injonctions) … c’est ce que l’on appelle la PERSONA (j’y reviendrais dans un prochain post).

Ainsi, nous devenons ce que l’on croit devoir être, pour pouvoir exister.


Par exemple, nous sommes issus d'une famille d'ingénieur et il n'est pas imaginable de faire du théâtre... Alors, "pour faire plaisir à Papa", nous embrassons une carrière d'ingénieur!


Or cette PERSONA (ce masque social) est une partie tronquée de nous-même «Je suis ce Papa, cette Maman, ce chef d’entreprise… ». Nous nous identifions à notre rôle (social, familial), à ce que l'on attend de nous, sans oser être vraiment soi-même!


Rencontre avec l'ombre

Nous prenons alors conscience de:

-Ce que nous avons enfoui, pour répondre aux injonctions (cf post de lundi 08.06.2020).

-Cette part plus sombre de nous-même, que nous ne voulions pas voir jusque-là…

-Notre sensibilité, notre créativité que nous avions tenté de cacher pour ne pas être jugé comme «faible, vulnérable. ».


C’est ce que l’on pourrait, avec nos mots actuels, appelé « crise de la quarantaine ». Cela se manifeste par un burn out, une dépression, un divorce, une faillite...

C'est ainsi l'occasion de prendre conscience de nos croyances limitantes...

Ce corps qu’on pensait indestructible commence à nous faire défaut. Ce couple, auquel j’appartiens depuis 20 ans… nous découvrons que notre époux nous est infidèle… Ces enfants que l’on pensait être le pilier de notre existence, quittent le nid… Émergence d’un grand mal-être, qui engendre un deuil. Le deuil de ce que l’on a toujours cru devoir être. Il s’agit du deuil d’une illusion de soi…




Rencontre avec l’archétype sexuel (animus-anima).

Suite à l'émergence de l’ombre et d'une fragmentation d’une partie de la persona, l'intégration de notre part féminine ou masculine devient alors possible.

C’est-à-dire que nous sommes inviter à intégrer l’anima ou archétype féminin (qui correspond à la sensibilité, l’affection et l’expression émotionnelle) pour l'homme tandis que la femme intègre l’animus ou archétype masculin (à savoir la vigueur et à la vitalité, à la force).

Le dépassement de cet archétype engendre créativité et inspiration, celle de l’être humain libéré. Nous ne nous confondons plus dans l’autre...



-Amorce d’intégration (à savoir "individu en train d'advenir")

Nous prenons alors la décision de ne plus nous trahir, de ne plus enfouir ce moi profond… Nous assumons pas à pas d’être pleinement Moi.

Le grand danger est de se mettre en résistance face à l’évidence.

Il est alors nécessaire d'accepter l’idée qu’il y ait des questions sans réponse.

Ainsi, les zones sombres de notre psyché commencent à s’éclairer, ce qui élargit la conscience que nous avons de nous-même.

Cela peut parfois générer une sensation de toute-puissance narcissique qui nous fait nous croire supérieurs. Mais l'effet de la réalité nous ramène vers une certaine forme d'humilité.

Alors, la sagesse et la découverte apparaissent , ce qui donne sens à l’inconnu et permet la découverte de notre propre être.





Intégration pleine et entière ou « rencontre avec le Soi »

C'est alors que l'ensemble des éléments constitutifs de l'esprit s’intègre (le conscient / inconscient, l'individuel / collectif, la persona / ombre ...), nous permettant de devenir un Être totalement intégré.

Nous devons capable de nous distinguer et de nous séparer du monde . Nous sommes un être complet, individualisé et de plus en plus autonome...

Cette réorganisation se fait vers le Soi.


  • Facebook - White Circle
Emilie Perrollaz
 

Cabinet de Santé, Chemin du Vernay 28, 1196 Gland

​© 2019  illustrations: benjamin ferrero - tous droits réservés - fererob@gmail.com