ET LES ADOS DANS TOUT CA???



Il n'est pas facile d'être un ado aujourd'hui!!!


ūüí•Exigence du cursus scolaire

ūüí•Harc√®lement en classe ou sur les r√©seaux sociaux

ūüí•Divorce ou s√©paration des parents

ūüí•Perspectives √©conomiques moins favorables que la g√©n√©ration pr√©c√©dente

ūüí•Conduites √† risques (drogues, sexe...)

Et il est vrai que de plus en plus de jeunes (ado ou jeunes adultes) souffrent de phobies scolaires, de burn out, d'un manque de confiance en soi ou encore d'une peur voire même d'une phobie des examens...


Bref, les élèves et les étudiants sont sous pression... Et ce que nous vivons dans le monde du travail, nos enfants le vivent sur les bancs de classe.

Avant l'étape de la pédopsychiatrie, il peut y avoir des approches plus douces, voire même préventives!!!


En effet, les ados, contrairement aux adultes, ne sont pas encore fig√©s dans des probl√©matiques et ils ne leur suffit que de quelques s√©ances pour aller mieux... gr√Ęce √† l‚Äôapprentissage d'outils ou techniques (approches corporelles, relaxation, respiration, visualisation...).


De plus, en apprenant à "normaliser" leur vécu émotionnel, ils peuvent être rapidement autonomes.


Ainsi, l'accompagnement se base essentiellement sur le renforcement de la confiance, de l'estime de soi et des ressources présentes.

PS: Mon approche thérapeutique ne se substitue en aucun cas avec un traitement médical, mais peut-être tout à fait complémentaire...