COMMENT DEVELOPPER TON INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE SI TU ES 1 ILLETTRÉ ÉMOTIONNEL ?


Ou comment passer de l’illettrisme à l’intelligence du cœur (titre par ailleurs d’1 magnifique livre d’Isabelle Filliozat)…


Je te propose ce schéma (de Claude Steiner) pour mieux comprendre ce processus évolutif qui permet de passer de l’anesthésie (anesthésie du corps mais aussi anesthésie émotionnelle) à l’interactivité.

Parfois, il peut arriver que tu restes bloqué sur une marche (pour certains même, toute une vie…).

Ce que je dis toujours à mes patients, c’est que les émotions ne sont qu’1 signal d’alarme.

Lorsque tu conduis ta voiture, s’il manque de l’huile ou du liquide de refroidissement, alors 1 voyant s’allume. Si tu ignores ce voyant et que tu continues à rouler, alors tu finis au garage…

Ainsi, il s’agit donc d’un chemin de connaissance et de reconnaissance…



LORSQUE TU T’ANESTHESIES…


La 1ère étape consiste à prendre conscience que quelque chose se vit en toi… Car toute ÉMOTION est accompagnée de SENSATION.


Lorsque tu as peur, tu peux avoir le cœur qui s’accélère, des sueurs froides…


Ne pas sentir (émotion, sensation), c’est vivre couper de soi…


Certaines personnes se croient fortes alors qu’en fait, elles sont déconnectées d’elle-même. Les sensations ressenties, liées à 1 émotion sont hors du champs de la conscience.


Ainsi, lorsque tu bloques le flux de tes émotions, tu arrêtes de respirer naturellement (à savoir, tu bloques ton diaphragme et tu noues ton plexus). Parfois il peut arriver que tu ressentes 1 douleur jusque dans le dos…


Alors pour mettre à distance 1 émotion que tu ne veux pas ressentir, tu auras tendance à FUMER, MANGER, BOIRE trop d’alcool… ou tout autre compulsion !

Tu n’es pas en

contact avec l’émotion, tu ne sens plus le corps et tu occupes tes mains / ton esprit, pour ne pas penser.



METS-TOI A L’ÉCOUTE DE TES SENSATIONS…


Sais-tu que sont nos sens qui nous renseignent sur ce qui se vit dans notre corps mais aussi sur le monde qui nous entoure…


Il y a nos 5 sens que tout le monde connait, mais il y a aussi la proprioception, la kinesthésie, le sens de l’équilibre…


Par exemple, lorsque tu commences le yoga ou que tu fais de la sophrologie, toutes tes sensations que tu avais anesthésiées se manifestent et te parle de ce que tu as enfoui…


Tu peux avoir les 1ers temps des courbatures, des céphalées… comme lorsque tu reprends le sport après une longue période de latence… tout cela car enfin, tu te mets à l’écoute de ce qui se vit dans ton corps, tu fais circuler l’énergie, tu lâches les tensions, tu te réaménages…

Lorsque tu sors de l’anesthésie, tu commences à ressentir des SENSATIONS mais tu ne les mets pas encore en lien avec tes ÉMOTIONS.


C’est la 2ème étape, à savoir la PERCEPTION DE SENSATIONS DIFFUSES.

Alors accueille tes sensations, sans les juger, et demande-toi, quelle est donc L’ÉMOTION qui te traverse ?



L’EMOTIVITE ou L’EXPÉRIENCE ÉMOTIONNELLE CHAOTIQUE…


A cette étape (selon le 1er graphique ci-dessus), tu commences à pouvoir prendre conscience de tes sensations, de tes émotions, éventuellement les mettre en lien… Et pourtant, tu ne parviens peut-être pas à les identifier avec clarté ou à en saisir la cause.

Tes émotions apparaissent mais tu ne les gères pas sereinement ou encore tu surréagis…


Peut-être parce qu’un collègue ou ton patron te font une remarque qui te touche profondément, au-delà de ce qui serait attendu ! Peut-être que ce sentiment d’injustice ou tout autre sentiment, tu l’a déjà vécu, il y a quelques années mais tu as recouvert, tu as mis le couvercle…


Tes émotions, lorsqu’elles sont accueillies sont saines. Elles te renseignent sur ce à quoi tu fais face.

Alors si tu te sens souvent émotif(ve), cherches-tu à comprendre ce que tu es en train de vivre ?



ALPHABETISATION ÉMOTIONNELLE… EN CONSTRUCTION


Lorsque tu fais le lien entre tes sensations corporelles, tes émotions… Lorsque tes émotions émergent dans le chaos de la conscience, que tu est capable de les mettre en mots, tu entre dans la 4ème étape. A savoir, L’IDENTIFICATION et STRUCTURATION.


Tu sors de l’expérience émotionnelle chaotique et tu commences à pouvoir donner du sens à ce que tu vis, aux évènements…


Ainsi tes émotions sont gérées, adéquates, en lien avec les situations vécues. Bref, elles sont fonctionnelles.


Une émotion, c’est comme 1 nuage dans un ciel bleu. Elle est brève, furtive. Et l’émotion fait partie de nous depuis la nuit des temps.


C’est la peur qui a permis à l’homme des cavernes de survivre et de se protéger des prédateurs.

Est-ce que cela est plus clair pour toi ?



L’ŒUF OU LA POULE ?


Lorsque tu es capable de reconnaitre tes émotions, d’en identifier la cause, d’en comprendre le sens… tu deviens également capable de décrypter celles des autres. Tu es donc plus à même de communiquer également !


Voilà ce que dit Isabelle Filliozat :

"Quand nos émois sont disproportionnés ou inadaptés aux situations, les causes sont alors à rechercher dans le passé, proche ou lointain.

Quelle liberté retrouvée quand on est capable de distinguer si l’émotion est réactive donc adaptée et proportionnée à l’événement, ou s’il s’agit d’un déplacement ou d’une projection…"


C’est la 5ème étape, la CAUSALITÉ.

Deviendrais-tu une être ayant un QE en croissance (QE Quotient Émotionnel) ?



ET L’EMPATHIE ALORS ?


L’empathie, c’est la capacité de saisir (reconnaitre et comprendre) l’émotion de l’autre.


Il est bien évident que pour avoir cette qualité, il est nécessaire d’être en capacité de reconnaitre ses propres émotions te de se décentrer de soi-même pour se centrer sur l’autre.


Tu l’auras compris, ceux qui naviguent entre l’anesthésie et l’expérience émotionnelle chaotique, ne seront pas les plus grands empathes !


Et une novelle fois, qui mieux qu’I. Filliozat, pour mettre en mot tout cela :

« Se connaître, s’accepter soi-même dans ses émotions est fondamental pour permettre à autrui de s’exprimer dans sa vérité, de rire, pleurer ou crier, sans chercher à le calmer à tout prix. Après le voyage à l’intérieur de soi, la subtilité des émotions d’autrui devient plus lisible, et le respect pour ses sentiments devient naturel.


Deviendrais-tu un être ayant un QE en croissance (QE Quotient Émotionnel) ?




  • Facebook - White Circle
Emilie Perrollaz
 

Cabinet de Santé, Chemin du Vernay 28, 1196 Gland

​© 2019  illustrations: benjamin ferrero - tous droits réservés - fererob@gmail.com