top of page

MAIS AU FOND, UNE SÉANCE, COMMENT CA SE PASSE?


Alors voilà. J'ai eu la chance de bénéficier des compétences photographiques d'une merveilleuse photographe, à savoir Mag Simm. Ceci me donne donc l'occasion d'illustrer par l'image le déroulement d'une séance.



Comme ça, vous avez au moins une idée de ce qui vous attend, lorsque vous vous décidez à passer le pas pour prendre soin de vous.

Prendre soin de soi, c'est réévaluer son présent, accueillir son passé, remettre en perspective son futur... Ça vous parle?


LA DÉCISION


Prendre la décision de demander de l'aide n'est pas une mince affaire.

En effet, cela implique bien souvent que:

- l'on a essayé par soi-même de mettre en place toutes sortes de stratégie, qui ont peut-être, pour certaines, échouées.

- l'on ait accès à certaines ressources (introspection, problématisation, analyse, recherche de solutions...).

Je vous partage cela, car je travaille aussi avec des populations très précaires (personnes souffrant d'addictions) pour qui, demander de l'aide ne va pas de soi.

- l'on ait une bonne dose de courage. En effet, accepter de se dévoiler devant une inconnue n'est pas chose aisée...



LA QUESTION DU REMBOURSEMENT


-Peut-être m'appeler vous pour une séance d'hypnose ou de sophrologie?


Dans ce cas, je vous invite à appeler votre assurance complémentaire, si vous en avez une. Je suis affiliée à l'ASCA pour mes pratiques en Sophrologie et Hypnose.


En effet, il est important, pour vous (et pour moi) que vous soyez au clair avec un éventuel remboursement, de manière à ne pas vous mettre en difficulté financièrement.

Cependant, si une éventuelle consultation est susceptible d'être mise en péril pour des raisons financières, je vous invite à me contacter pour que nous puissions en discuter...


Par ailleurs, certains d'entre vous choisissent un accompagnement au long court, type hypno-coaching. Ainsi, vous faites le choix d'investir "sur vous-même", vous mettant au service de votre mieux-être, en toute sécurité...

Au cours de ce cheminement conjoint, nous serons amenés à nous appeler régulièrement pour faire un point de situation entre les séances. Je vous partagerais mails, audios, podcasts et autres supports capables de soutenir votre processus évolutif.


-Peut-être m'appeler vous pour des soins infirmiers en Santé Mentale?


Dans ce cas, il est nécessaire de demander à votre médecin s'il est d'accord que vous ayez un suivi avec une infirmière en santé mentale.

Une fois que vous avez obtenu son accord, il m'appartient de faire les démarches auprès de votre médecin (généraliste ou psychiatre) pour acquérir un bon de délégation.

Je vous demande alors de m'envoyer une photo de votre carte d'assuré.


Les séances sont alors remboursées par la LAMAL. Nous n'avez donc que la franchise et les 10% à payer.


LA RENCONTRE


Ça y est! Vous avez passé le pas et avez décidé de prendre rdv...


Parfois, certains d'entre vous m'appellent et ne prennent rendez-vous que 6 mois plus tard... Car il faut parfois mûrir le projet, prendre le temps de sentir ce qui est juste.


L'accueil est primordial selon moi. De ce fait, je fais en sorte que quelque soit votre âge, votre origine, votre statut social, vos croyances, vous vous sentiez accueilli(e).


Accueillir par un mot, un sourire ou une boisson chaude...


L’ANAMNÈSE


Étant infirmière en psychiatrie, j'accorde une grande importance à l'anamnèse. En effet, cela me permet de faire connaissance avec vous, de comprendre votre parcours, d'identifier vos ressources, de cerner les contours de votre problématique.


Je porte ainsi une grande attention au langage choisi, à la syntaxe, au verbes employés, à la communication non verbale (à savoir la gestuelle, les mimiques, l’intonation de la voix)...


Je repère les émotions les plus présentes, le fil rouge qui guide votre vie et de ce fait les potentiels scenarii répétitifs.


LES APPROCHES CORPORELLES


Selon la symptomatologie que vous présentez, je serais amenée à choisir l'un de mes outils pour faciliter la levée du symptômes si cela s'y prête et est bénéfique pour vous.


En effet, Milton Erickson disait: "Le symptôme disparait lorsque vous êtes prêt à l'abandonner."


-L'auriculothérapie


Sur l'illustration ci-dessus, je m’apprête à poser des magrains, microbilles métalliques sur adhésif transparent. Les magrains sont utilisées pour une stimulation sans aiguilles d'acupuncture. Elles permettent une stimulation du point auriculaire réflexe. Pour en savoir plus sur l'auriculothérapie https://www.emilieperrollaz.com/pratiques

J'utilise également des aiguilles longues ou des ASP (aiguille semi-permanente), selon les indications.




-La Relaxologie


Le corps est bien souvent l'inconscient charnel et surtout le dépositaire d'une mémoire.


Ainsi, lorsque vous êtes stressé(e), angoissé(e), les tensions se mettent dans le corps.


De la même manière qu'un chien s'ébroue après avoir vécu un grand stress, nous avons nous aussi besoin de nous "secouer agréablement" pour laisser les tensions corporelles s'apaiser.


Travailler sur le corps, recréer du lien entre le corps et l'esprit, permet d'envisager ce corps comme un espace de transformation. De plus, pour certains, mettre des mots sur ce qu'ils ressentent peut être difficile. C'est alors que le corps devient un excellent média entre le patient et le thérapeute.


"La médecine dominante est fermement convaincue des vertus de la chimie pour l'amélioration de la vie, et prend rarement en compte le fait que l'on puisse changer les fonctions et l'équilibre de l’organisme d'une autre manière..." B. Van Der Kolk


-Massage intuitif et toucher conscient

"Souvenir d'une prise en soin par le massage avec Isabelle (nom d’emprunt):


-1ère séance : Isabelle est toujours passablement accélérée. Dans le débit de ses paroles, dans le flot de ses pensées. Je lui propose de lui masser les mains et les avant-bras, alors qu’elle s’allonge sur la table de massage. Isabelle gardera les yeux ouverts et parlera toute la séance malgré mes traits d’humour pour l’inviter à « faire silence » (pour certains, fermer les yeux est parfois trop menaçant) … J’accueille son attitude que je suppose défensive, et lui propose de revenir. Ce qu’elle accepte.


-3ème séance : Isabelle parvient à fermer les yeux. Elle fait quelques remarques sporadiques pendant le soin mais reste en éveil.


-8ème séance : Isabelle parvient à se détendre. Elle accepte d’être simplement là, face au vide… du silence et en ma présence. Elle dit que cela l’aide à revenir à l’intérieur. Depuis que nous avons commencé ce travail, Isabelle est allée chez le coiffeur. Elle s’est acheté de nouveaux habits. Elle prend un peu plus soin de son apparence et d’elle-même. Elle se sent moins vulnérable et démunie lorsqu’elle est seule chez elle, alors qu’auparavant, elle s’arrangeait pour ne jamais être esseulée, quitte à s’entourer de personnes toxiques…"


Certes le chemin est encore long, mais UN PAS APRÈS L’AUTRE, elle prend confiance dans ses ressources…

LA SOPHROLOGIE PSYCHO-SOMATIQUE


La Sophrologie Psychosomatique est très proche de l'hypnose. Elle peut se pratiquer assise ou couchée.

Elle consiste en des relaxations, visualisations qui permettent de réévaluer son schéma existentiel, de revisiter sa vie en se reconnectant à ses besoins et ses valeurs. Une belle façon de retrouver sens et cohérence.



L'HYPNOSE et L'HYPNOPRAXIE

L'état de conscience modifié est induit par les suggestions hypnotiques. De manière à accroitre la transe, je suis parfois amenée à faire des tests neuro-musculaires (ce qui me renseigne sur votre capacité à lâcher-prise), un fractionnement de la transe par ouverture et fermeture des yeux, ou un approfondissement kinesthésique en touchant votre épaule, votre poignet ou vos chevilles...


La détente du corps facilite la "baisse de bouclier" du conscient, ce qui permet d'aller explorer l'inconscient, véritable réservoir de ressources. Le but étant de ramener dans la conscience toutes ces capacités / potentialités en sommeil pour faire émerger de nouvelles perspectives à une problématique donnée.



LA MÉDITATION


En 2012, je découvrais avec Pierre Gallaz, la méditation par un cours MBSR – Mindfulness Based Stress Reduction – à Lausanne.



Le programme MBSR est construit sur 8 semaines et permet de développer la pleine conscience, à savoir une qualité de présence bienveillante, moment par moment, quelle que soit l’expérience de l’instant.


"Le cours MBSR, à la base de toutes les approches de pleine conscience laïque actuelles, a été conçu il y a 30 ans par Jon Kabat-Zinn dans un cadre hospitalier. Il s’adressait en priorité à des patients qui souffraient de graves maladies chroniques et qui étaient confrontés à des traitements médicaux intensifs. Le cours s’inspirait de techniques de méditation traditionnelles et visait à les aider à retrouver une forme de bien-être et de confort, alors qu’ils vivaient dans des circonstances extrêmement pénibles."

Pierre Gallaz


J'ai par la suite fait plusieurs retraites en silence de 3 à 4 jours, avec Pierre à Beau Site. https://chemin.ch/


Selon votre intérêt et le sens dans la symptomatologie que vous présentez, nous pouvons découvrir ensemble les bases de la pleine conscience.


En effet, tout comme l'hypnose, il peut y avoir des contre-indications qu'il m'appartient de poser.


ET APRÈS...


Si vous avez choisi de prendre rendez-vous pour une consultation en hypnose et sophrologie, après l'anamnèse et la séance elle-même, je vous propose des pistes de travail sur la base de ce que j'ai entendu ou observé. Il vous appartient alors de définir si vous avez atteint vos objectifs ou si vous souhaitez aller plus loin dans l'exploration de vous-même.


Ayant à cœur de favoriser l'autonomie, je suis amenée à vous enseigner des approches corporelles ou des techniques respiratoires, de manière à gérer au mieux vos émotions.


S'il est difficile pour vous de méditer ou de pratiquer l'auto-hypnose seul(e), je vous proposerais des audios, podcats, conférences ou chaines Youtube pour soutenir votre pratique.


A savoir qu'hormis pour le tabac, je n'ai pas de protocole et votre suivi est une coconstruction...



Au plaisir de vous rencontrer...

193 vues0 commentaire

Comments


bottom of page