top of page

LA CRISE DU MILIEU DE VIE...UN NOUVEAU DÉPART?


Un divorce? Un deuil? Un licenciement? Une maladie grave? Tous ces événements, extrêmement douloureux, sont parfois l'occasion de réévaluer sa vie, de muter, de transformer en soi ce que nous souhaiterions voir advenir à l'extérieur de soi... Plus que jamais inspirée par l'approche jungienne de l’Être Humain, je me suis mise ne tête de vous partager, ce vers quoi nous tendrons tous un jour ou avons tendu, au risque de rester prisonnier, enfermé en nous-même... A savoir le PROCESSUS D'INDIVIDUATION... Alors mutation ou effondrement?


DEVIENS CE QUE TU ES... ou le PROCESSUS D'INDIVIDUATION Le PROCESSUS D'INDIVIDUATION est un processus naturel, prévisible et incontournable, qui fait partie de l’évolution existentielle de chaque individu. Il est l'un des concept clé de la psychologie analytique de Jung mais il est très éclairant pour les êtres en devenir que nous sommes... C'est un mouvement de l’extérieur, vers un mouvement intérieur… ce qui pourrait s’apparier à une démarche spirituelle, quelque chose de l’ordre de l’ouverture à plus grand que soi…


QUÊTE DE SENS...


- Que suis-je en train de faire de ma vie maintenant?


- Qu'est-ce que je souhaites pour moi-même?


- Quels sont mes besoins? Mes valeurs?


- Qu'est-ce qui fait sens?


Cette période de milieu de vie est souvent vertigineux, comme si le sol se dérobait sous nos pieds...

Nous sommes ainsi amenés à réévaluer notre corps, nos parents, nos enfants, notre profession, nos loisirs, notre vie sociale...


Cette séquence de vulnérabilité est ainsi l'occasion de se poser des questions essentielles. Essentielles dans le sens qu'elle touche à notre essence et qu'elle nous permettent de redonner du sens.


Parfois, il m'est eu arrivé de clamer: "Vous êtes déprimé(e)... Bonne nouvelle! Enfin une invitation au changement!"

Car il s'agit bien de cela...

Et pas besoin de faire la RÉVOLUTION, juste une ÉVOLUTION!


Selon Jung, nous pouvons décrire 5 étapes...



PHASE D’ACCOMMODATION

(la 1ère qui recoupe la 1ère partie de vie) ou «rencontre avec la Persona »


Enfant, adolescent ou jeune adulte, nous avons besoin de répondre aux injonctions des adultes, pour pouvoir survivre.

Les Autres (parents, maitre d'apprentissage, professeurs, employeurs) ont des demandes et si on répond à ces demandes, on a une place… dans la famille, dans la société !


Nous construisons une interface entre notre moi profond (ce que nous sommes vraiment) et ce que la société attend de nous (les diverses injonctions) … c’est ce que l’on appelle la PERSONA (ou le masque social).

Ainsi, nous devenons ce que l’on croit devoir être, pour pouvoir exister.


Par exemple, nous sommes issus d'une famille d'ingénieur et il n'est pas imaginable de faire du théâtre... Alors, "pour faire plaisir à Papa", nous embrassons une carrière d'ingénieur!


Or cette PERSONA est une partie tronquée de nous-même «Je suis ce Papa, cette Maman, ce chef d’entreprise… ». Nous nous identifions à notre rôle (social, familial), à ce que l'on attend de nous, sans oser être vraiment soi-même!


RENCONTRE AVEC L'OMBRE


Pour Jung, l’OMBRE représente ce que nous avons refoulé dans l’inconscient, par crainte d’être rejetés par les personnes signifiantes de notre vie (parents, éducateurs, et d’une façon générale, la communauté dans laquelle nous avons grandi).


Ces parties reléguées de nous-mêmes peuvent paraitre redoutables ou honteuses.

Elles se manifestent souvent sous forme de jugements, rejets, peurs ou projections, et sont à la base des préjugés sociaux et moraux.


Pourtant elles sont riches de potentiels, si nous apprenons à réunir et pacifier ces aspects en soi qui semblent contradictoires.

La connaissance du concept de l’ombre est un outil d’acceptation qui permet de consolider la confiance en soi, de pratiquer l’ouverture, la bienveillance et la créativité, bases de saines relations.

C’est aussi un outil majeur pour comprendre la dynamique de beaucoup de conflits familiaux et en entreprise.


Ainsi, cette rencontre avec l'Ombre est une invitation à prendre conscience de:


- Ce que nous avons enfoui, pour répondre aux injonctions de la société dans laquelle nous évoluons...


- Cette part plus sombre de nous-même, que nous ne voulions pas voir jusque-là…


- Notre sensibilité, notre créativité que nous avions tenté de cacher pour ne pas être jugé comme «faible, vulnérable. ».


C’est ce que l’on pourrait, avec nos mots actuels, appelé « crise de la quarantaine ».

Cela se manifeste par un burn out, une dépression, un divorce, une faillite...

C'est aussi l'occasion de prendre conscience de nos croyances limitantes...


Ce corps qu’on pensait indestructible commence à nous faire défaut.


Ce couple, auquel j’appartiens depuis 20 ans… nous découvrons que notre époux nous est infidèle…


Ces enfants que l’on pensait être le pilier de notre existence, quittent le nid…


Émergence d’un grand mal-être, qui engendre un deuil. Le deuil de ce que l’on a toujours cru devoir être. Or il s’agit du deuil d’une illusion de soi…


RENCONTRE AVEC L’ARCHÉTYPE SEXUEL

(animus-anima)


Suite à l'émergence de l’ombre et d'une fragmentation d’une partie de la persona, l'intégration de notre part féminine ou masculine devient alors possible.


C’est-à-dire que nous sommes inviter à intégrer l’anima ou archétype féminin (qui correspond à la sensibilité, l’affection et l’expression émotionnelle) pour l'homme, tandis que la femme intègre l’animus ou archétype masculin (à savoir la vigueur et à la vitalité, à la force).


Le dépassement de cet archétype engendre créativité et inspiration, celle de l’être humain libéré. Nous ne nous confondons plus dans l’autre...


AMORCE D’INTÉGRATION ou l'"individu en train d'advenir" Nous prenons alors la décision de ne plus nous trahir, de ne plus enfouir ce moi profond… Nous assumons pas à pas d’être pleinement... Le grand danger est de se mettre en résistance face à l’évidence. Il est alors nécessaire d'accepter l’idée qu’il y ait des questions sans réponse. Ainsi, les zones sombres de notre psyché commencent à s’éclairer, ce qui élargit la conscience que nous avons de nous-même. Cela peut parfois générer une sensation de toute-puissance narcissique qui nous fait nous croire supérieurs. Mais l'effet de la réalité nous ramène vers une certaine forme d'humilité. Alors, la sagesse et la découverte apparaissent , ce qui donne sens à l’inconnu et permet la découverte de notre propre être.


https://www.youtube.com/watch?v=CMA5fQv8MnI&t=2s


INTÉGRATION PLEINE ET ENTIÈRE ou "rencontre avec le Soi" C'est alors que l'ensemble des éléments constitutifs de l'esprit s’intègre (le conscient / inconscient, l'individuel / collectif, la persona / ombre ...), nous permettant de devenir un Être totalement intégré. Nous devons capable de nous distinguer et de nous séparer du monde . Nous sommes un être complet, individualisé et de plus en plus autonome... Cette réorganisation se fait vers le SOI.



TRAVAILLER AVEC LES ARCHÉTYPES Qu’est-ce que les archétypes ? Les archétypes, concept propre à la psychologie analytique de Jung, sont les "images primordiales », qui mettent en lumière le processus psychique fondateur des cultures humaines. Il s'agit de modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine qui ont traversé toutes les époques de l'Histoire... Les archétypes apparaissent dans les mythes, les rêves... et permettent de soutenir le processus d'individuation, à savoir, se libérer de ses conditionnements, croyances éducationnelles, sociétales pour se rapprocher de notre Moi Profond. Comment disait Nietzsche "Deviens ce que tu es"... L'idée du travail avec les archétypes, est la prise de conscience de l'archétype dysfonctionnel, "l'Ombre" ou la problématique, pour le convertir en archétype fonctionnel, en ressource, en "Lumière"... Cette expression de notre personnalité est nourrie par des émotions, des pensées des états d'âme, des conditionnements psychiques, des actions, qui nous limitent. Le processus de transformation implique la prise de conscience de notre archétype dysfonctionnel pour redevenir ACTEUR DE NOTRE VIE. Ainsi l'idée est de repérer nos vulnérabilités mais aussi nos ressources, de manière à les mettre en œuvre... Pour mieux comprendre votre vie émotionnelle, je vous proposerais une série de couple d'Archétype, dans lesquels vous vous reconnaitrez peut-être... ou pas. En savoir plus...


A très bientôt pour de nouvelles "aventures"...



 


 

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page