ATELIERS D’ÉCRITURE (2)

Mis à jour : févr. 28



Les ateliers d’écriture font parti du dispositif groupal thérapeutique, dans le cadre de mon activité d'infirmière en réhabilitation psychiatrique. Simples à la mise en œuvre, ils permettent aux patients d'explorer une thématique sur le principe de l'association libre.


L'écriture permet ainsi de déployer notre dimension ludique. Elle permet d’explorer la capacité de chacun à mettre en lien ses affects et ses représentations psychiques. Il s'agit là d'un acte créateur pour soi, mais créateur de lien dans le groupe.


Ainsi, les groupes se déroulent de manière hebdomadaire, dans un cadre bienveillant.


Les patients proposent 3 mots ou 3 thèmes. Il est possible d'écrire sur les 3 thèmes dans un même texte ou dans 3 textes séparés ou choisir l'un des mots.


Ils peuvent également écrire dans la langue de leur choix. Ainsi, après une trentaine minutes d'écriture, nous lisons chacun, patients et soignants, le contenu de nos textes devant le groupe.


C'est bien souvent, des moments émouvants, qui me tirent les larmes ou me font éclater de joie ou de douce tendresse.


Les mots me touchent tant...


Je ne partage ici que mes textes (le secret professionnel m'interdit de partager les leurs) mais ils sont nourris de l'énergie des différents groupes.


POÈME DADAISTE (30.07.2020)

Ami de la poésie, souris

Sans alibi il est permis

De ta main, écris

A la vie réjouie.


Point de ravioli, macaroni, pepperoni...

Chez Tante Suzy,

Rififi et paparazzi,

Sur une natte endormie,

Kiwi et bol de riz,

Qui a de la coco kaki coupée au shitaki?


DES MOTS, DES MAUX (03.09.2020)

Des mots pour dire les maux

Maussade moments de mars

Amertume et méandre de l'âme

Mirage d'un espoir mourant

Mise à mal

Ou simplement mal mise

Murmure mélancolique

Marasme d'un ménage malmené

Mécontent ou méprisant

Mes mots me minent jusqu'au méli-mélo

D'un mental manipulable ou médiocre...



QU'EST-CE QU'UNE VIE SANS ESPOIR?

Une vie sans lendemain

Un matin sans soir

Une belle sans son Germain

Qu'est ce qu'une vie sans espoir ?

Un jardin sans fleur

Le blanc sans le noir

Une voiture sans chauffeur

Qu'est ce qu'une vie sans espoir ?

Un mariage sans amour

Une Belle-Hélène sans poire

Un chevalier sans bravoure

Qu'est ce qu'une vie sans espoir?

Un quotidien sans fantaisie

Un ex-enfant sans féerie

Une vie sans espoir, c'est un espoir sans vie!




AUJOURD'HUI J'AI 80 ANS... (03.09.2020)

Je regarde derrière moi, cette vie qui fut mienne.

Cette vie qui se déroulera encore tant que je peux mettre 1 pied devant l’autre… 1 mot devant l’autre.


Vie sinueuse où chaque instant est un choix.

Choix d’une direction.


Choix d’un état d’être.

Choix de couper avec les générations passées en ne gardant que les valeurs les + saines…


Je me souviens de mes 10 ans, toujours un livre à la main.

De mes 20 ans, timide et hésitante, m’offrant quelques instants de liberté avec un nez de clown.

De mes 30 ans, retour d’une ile lointaine avec en tête «Partir pour mieux revenir ».

Et de mes 40 ans, complicité, partage et échange… car «l’amour peut tout ».

Je me souviens de mes 50 ans, prendre mon envol, en me libérant de mes conditionnements, de mes entraves, de mes limitations.

De mes 60 ans, amoureuse comme au premier jour, 20 ans + tard… Un doux compromis de lien et de liberté.

70 ans… se remettre à + grand que soi pour mieux apprendre à se séparer, laisser partir les êtres aimés.


Aujourd’hui, j’ai 80 ans…

Et voilà 80 ans que je m’interroge sur le sens de mon passage sur Terre…

Tant d’amour à donner, tant à recevoir.


Mon corps se dérobe parfois.

Lorsque je regarde dans la glace, ce visage me parle de qui je suis...

Ces cheveux gris, ces joues creusées de sillons.

Et si mes mains ont 80 ans, mon cœur en a 30.


Oui bien sûr, il m’arrive parfois de flâner ou de m’asseoir sur un banc car ma hanche me fait mal…

Mais au fond, sitôt je m’évade, sautant de nuages en nuages, sitôt je retrouve le regard de l’enfant que j’étais.


L’imaginaire offre des univers infinis au-delà de nos limites corporelles, émotionnelles, intellectuelles…


Sans cesse, je me suis répétée « Mieux vaut vivre 20 ans comme un lion plutôt que 100 comme 1 mouton »

Et aujourd’hui, je ne suis ni lion, ni mouton…

Peut-être juste 1 fleur des champs en train de faner avant de redevenir… humus puis… fleur.


SUR LES TRACES DE NOS SOUVENIRS VACILLANTS (10.09.2020)

Maudite mamelle maternelle

Ne m'émeut pas tant

Mélancolique musique

M'apaise et m'invite

Par la méditation...

La métamorphose!



LAPIN (01.10.2020)

Lapin coquin

Bondit ce matin

L'air de rien

Face au chasseur Merlin

Échange de regards incertains

Tarin contre tarin

Prédateur - assassin

Pour la proie sonne le tocsin

A mois, à moins...

Vif est le lapin malin

Entre les jambes de Merlin

Se trace un chemin

Vers la liberté, enfin.

Contre toute attente, Merlin

Rate sa cible, chagrin!

Et le lapin, pas si cretin

Vers la forêt de pins

S'enfuit tout soudain

Grugeant Merlin.

Ah,si toutes les proies, lapins

Trouvaient comment défier et éviter les Merlins!

Union de tous les lapins coquins

Face à l'oppresseur Merlin, Zeppelin, Tsouin-Tsouin

Et autre Lenin, Stalin ou Poutin!!!


J'espère que vous aurez eu autant de plaisir à me lire que moi à écrire!